Salvatore ADAMO. A 74 ans il tombe le masque

Author: Laura N. Hornung - Date March 2, 2018.


Salvatore Adamo livre avec Si vous saviez , un album sans nostalgie, empli de tendres souvenirs et habité dune élégance de velours qui résiste si bien à lépreuve de la modernité. Rencontre autour de lalbum, de la séduction, des migrants et des technologies.



Salvatore Adamo reçoit chez lui. On y est accueilli avec bienveillance et élégance par son épouse et ses deux chiens. Que doit encore prouver un homme qui a tant vendu et connu tant de succès ? Quels thèmes éveillent encore sa plume ? Peut-on se renouveler après tant et tant de chansons et dalbums ? Si Vous Saviez apporte toutes ces réponses. Clément Ducol, le compagnon de Camille (présente sur le joli du Juste un je taime , a produit un album qui mélange subtilement classique et modernité. Sans révolutionner son genre, Salvatore Adamo nous parle de notre époque avec un regard bienveillant et se penche sur ses souvenirs. Sans nostalgie mais avec une tendresse qui confine à lélégance.



Cette capacité à se renouveler sans se trahir a permis à Salvatore Adamo de ne jamais être le chanteur ringard dont on vient se moquer. Depuis une quinzaine dannées, je vois mon public rajeunir. Jai cru au départ quil venait au second degré. Pour rigoler un petit coup mais je me suis rendu compte que non, ils connaissaient vraiment les chansons et y adhéraient. Sur Je te chanterai la chanson , je madresse à la nouvelle génération. Javais limpression quil y avait un malentendu entre mes chansons et mon image. Que si certaines chansons peuvent sembler à leau de rose ou un peu fleur bleue, je ne vis pas sur mon petit nuage et jai conscience du monde qui nous entoure . Ce constant éveil, Salvatore Adamo lentretient par une curiosité et une fraicheur de jeune homme. Sur Nu , il aborde les questions des nouvelles technologies sans la moindre nostalgie : jai peu daptitudes face aux technologies. Jai quelques petits chemins que jarrive à suivre pour aller sur Youtube ou Internet .



Cet album balaye les “a priori” sur vous… Salvatore Adamo. Cest exactement ça. Pourtant, je suis sincèrement heureux de ce qui marrive. Cette image de chanteur lisse, aimable me convient parfaitement. Mais elle est incomplète. On découvre votre sens de lhumour… Jaime bien me mettre en boîte. Depuis mon enfance jai une espièglerie en moi. Jai quand même chanté “Les filles du bord de mer” ou “Le barbu sans barbe”. Jy manie un humour surréaliste, disons belgo-sicilien. Quavez-vous de belge et de sicilien? De belge, sans aucun doute le sens de la dérision. De sicilien, je parle avec les mains. Et jai des principes. Une certaine réserve, le fait de ne pas vouloir déplacer les meubles là où on vous a invité. Et de français ? Lamour de la langue.

On a écouté le dernier album dAdamo (PHOTOS ET VIDEOS)

Des technologies qui ont profondément changer le monde de la musique. Lhomme qui a connu lâge dor du disque ne balaye pas la nouveauté dune main passéiste. Je ne sais pas où ces changements vont mener. Cest difficile à admettre que des centaines de chansons peuvent se retrouver sur une clé USB. Que tout soit accessible en streaming. Tout le travail graphique autour des pochettes, de lobjet se perd mais que dire ? Le monde avance. Cest comme ça. Des écoles aux USA ont décidé de ne plus apprendre à écrire à la main. Sur le coup jétais choqué puis je me suis dit quil y a des milliers dannées on écrivait bien sur des pierres. Le progrès est normal mais ces 40 dernières années tout sest accéléré de manière incroyable . Au point que la magie de la musique sen aille ? Non parce quon crée pareillement. Cest la diffusion qui pose problème pour moi mais les jeunes doivent trouver ça génial et accessible. Je narrive pas à trancher si cest un bien ou un mal .



Oui. Javais donné un enregistrement guitare-voix à Oscar Saintal, mon arrangeur. Javais 17 ans et je mattendais à avoir le même son que les yéyés que jécoutais, Gene Vincent, les Everly Brothers… Mais il y avait ces cordes, qui ont finalement été le lien entre les deux générations. Lancienne nétait pas trop dépaysée et les jeunes avaient quelques éléments rythmiques. Cest Oscar qui ma trouvé ma place. Vous nauriez pas voulu faire un disque de rockn roll ? Jen ai fait un en anglais qui nest pas sorti, “The old sad story”. Je men donne à coeur joie. En français, jai chanté Eddy Cochran, Buddy Holly et Brassens, “Si tu retournes chez ta mère”. Mais cest en mode clin doeil.

Lire aussi > Albin de la Simone, tel un millésime de la chanson, vieillit avec classe et goût

Cela vous affecte-t-il de nêtre connu que pour vos chansons lisses ? Comment le pourrais-je? Jai ce privilège de posséder des titres quon chante encore après 50 ans. Je suis aujourdhui capable plus quavant dêtre au premier rang de mon spectacle et de mobserver. Je maccepte avec cette image de gentil et de chanteur lisse. Finalement, la seule chanson concernée – je ne dis jamais engagée – à être sortie du lot, cest “InchAllah.”

Salvatore Adamo présente son nouvel album Si vous saviez…

Ces dernières décennies, le changement a aussi concerné les mœurs. Dans une génération #Metoo, Salvatore Adamo avoue quun classique comme Vous permettez monsieur ? ne pourrait plus sortir aujourdhui. Je me suis fait un jour remettre à ma place par une journaliste très féministe chez Laurent Ruquier. Je nétais hélas pas là mais elle avait critiqué la chanson en estimant quil était malvenu dutiliser une expression comme jemprunte votre fille . Cette chanson, cest de lhumour et sil faut se mettre à expliquer lhumour, ça devient compliqué. Mais cest clair quaujourdhui, je ne lécrirais plus car le contexte nest plus le même. Fin des années 50, on ne pouvait pas inviter une jeune fille italienne sans demander lautorisation à son père. Cétait une réalité. Une autre réalité est quil faut à présent veiller au sens de chacun de ses mots. Dans la chanson Si vous Saviez, jai beaucoup hésité et jai changé la fin dune strophe : alors je garde tout pour moi, ninsistez pas ninsistez pas en alors je garde tout pour moi, jusquà demain ou une autre fois . Je trouvais ça plus drôle mais on ma fait comprendre que ça pourrait être mal interprété. Je suis totalement solidaire et sans la moindre nuance des victimes de harcèlement. Jespère juste que le jeu de la séduction, du premier regard et du premier sourire, restera possible .

On ne peut condamner les gens de vouloir fuir un pays pour une vie meilleure.

Et comme Salvatore est un vrai gentil, il noublie pas les siens. Ce showcase, il la dédié à sa petite sœur, Titina, qui était dans lassistance. "Parce quelle est née un 14 février, comme aujourdhui, précise-t-il. Et parce que cest un 14 février, en 1960, quune de mes chansons a été pour la première fois diffusée à la radio (Il sagissait de Si josais sur Radio Luxembourg, ndlr.). Je lavais enregistrée quelques jours auparavant après avoir gagné un concours." Et Titina de nous glisser à loreille : "Je lui ai porté chance."

Selon sa maison de disques, Salvatore Adamo est le recordman des ventes dalbums avec plus de 100 millions de copies écoulées au compteur. L’homme na cependant pas vraiment changé et garde dans son cœur et ses chansons le souvenir de son enfance denfant immigré dans les baraquements de mineurs. Ces racines lui donnent un regard particulier et ému sur les questions de migrations qui secouent la Belgique et lEurope. Jai été touché il y a 3 ou 4 ans de la façon dont les gens de Lampedusa ont accueilli les migrants. On oublie souvent la douleur que représente la migration. On ne migre pas par fantaisie. Mon père a migré pour fuir la misère. Aujourdhui, les migrants risquent leur vie pour fuir la mort. Je comprends quon ne puisse pas accueillir tout le monde mais on doit accueillir les gens qui risquent la torture ou la mort chez eux. On ne peut condamner les gens de vouloir fuir un pays pour une vie meilleure. Cest lhistoire de lhumanité. Et sil ny a pas cette solidarité entre humains, ça nécessite une réaction dans le sens de laccueil .

Il avait convié la presse dans les studios ICP à Bruxelles, où il a ses habitudes, pour y interpréter en toute intimité quatre des treize nouvelles chansons quil a écrites et composées. Le tout entouré de son groupe, dont le guitariste Jérôme Munafo qui laccompagne depuis 49 ans ! On est loin de lorchestre de 40 musiciens qui lépaulent sur Si vous saviez… On se demandait donc ce quallaient donner ces nouveaux titres réarrangés.

Dans Racine, la chanson qui ferme lalbum, Salvatore Adamo y chante que Vivre avec les rois ne sert à rien . Cette distance face au succès qui peut brûler, le chanteur le doit tant à lhumilité que lui a léguée ses parents. Je noublierai jamais la main de mon père sur mon épaule. Il ma mis sur des rails que je ne pourrai jamais quitter. Il a été déterminant. Mon père est parti très tôt, à 46 ans. Il a été le seul à me dicter des choix de carrière. Ma maman, elle ma toujours soutenu. Elle me disait : mon fils, je ne te vois plus mais je comprends . De ce je comprends , jen ai abusé. Comme tous les enfants. Il ny avait aucun reproche mais la tendresse de ma mère était indescriptible . Un amour que lon retrouve dans Ma Mère , un des plus beaux morceaux de l’album.


Il est comme ça Salvatore Adamo, généreux. Cela fait 55 ans que cela dure et il nest pas près de changer son fusil dépaule. Pourquoi le ferait-il ? On a pu le constater ce mercredi à loccasion du showcase quil a donné à deux jours de la sortie de son nouvel album, Si vous saviez….

Lire aussi > Angèle, Clara Luciani, Nord, Tim Dup et Eddy De Pretto : nos coups de cœur pour 2018


Alors quil est en pleine promotion de son dernier album "Si vous saviez", Salvatore Adamo évoque la disparition de Johnny Hallyday et laffection quil lui portait. Il salue un homme "humble".

De son propre aveu, Salvatore Adamo na pas été le père quil aurait aimé être. Jai des reproches à me faire. À moi et aux gens qui mont entouré. Jai adoré la folie du Japon. Jy suis allé 38 fois mais avec le recul jaurais pu y rester moins longtemps et plus profiter de mes enfants. Jai même cru un moment que mes enfants puissent men vouloir mais de ce côté je suis rassuré . Cest quaujourdhui ses enfants tracent leur vie avec succès. Et on fait de Salvatore papa, un Adamo papy. Un nouveau rôle quil prend à cœur : je suis à nouveau grand père depuis quelques mois. Mes petits-enfants vivent à Londres donc je ne les vois pas comme je le voudrais mais jy vais au moins une fois par mois. Mon épouse y va, elle, bien plus souvent .

Cest que Salvatore Adamo ne compte pas sarrêter de chanter. Jai encore une centaine de chansons davance. Je me dis que je naurai jamais le temps de les chanter. Je pense donc à les donner. Il y a des émotions que je nai pas encore pu exprimer. Jaime ce que je fais. Chanter, cest ma façon dexprimer. Ma chance en tant que timide est davoir trouvé la chanson pour le faire. Et puis, peut-être suis-je moins modeste quon ne le croit et que durer est une forme de coquetterie .

Et si un jour, il venait à donner ses textes pour quils soient chantés par dautres, il cite spontanément Renan Luce en quoi il se retrouve beaucoup. Et une jeune chanteuse, Audrey, vue à The Voice France. Javais une chanson pour elle mais je nai pas osé lui envoyer . Humilité quand ça vous tient, ça ne vous lâche pas.

Déjà 55 ans que Salvatore Adamo nous accompagne en chanson. Lartiste sort son 25ème album studio intitulé Si vous saviez… Un disque dans lequel le chanteur belge joue avec son image dhomme gentil et aimable.Sur la pochette du disque, on découvre lartiste avec un pied sorti de sa chaussure, laissant apparaître une chaussette rouge vif. Comme si le chanteur voulait nous montrer son côté malicieux. “Jai voulu montrer que depuis mon enfance, je porte en moi une espèce despièglerie. Avec mes amis, jaime bien faire des blagues et de lhumour”.

Dans ce nouvel album, Salvatore Adamo enregistre treize titres dans les conditions du direct avec un orchestre de quarante musiciens, sous la direction de Clément Ducol et Maxime Le Guil. Ils ont supervisé la réalisation et les arrangements, donnant aux compositions un formidable écrin.

Un disque dune grande élégance, délicat, tendre et fragile. Lartiste de 74 ans chante lamour, le monde et lespoir dans ses nouveaux morceaux. “Dans chaque album que jai sorti (…), il y a toujours une chanson sur le monde et ce qui sy passe de pas très glorieux”.

http://francetime.org/paris

 Home