Salvatore ADAMO -  Mourir dans tes bras - dedica a Jan Palach...