Salvatore ADAMO

Album Studio

Reveur De Fond

*
© "Tonight Music"

 


 

 

   
  1

La Malice
even in:  de. es.
Salvatore Adamo

J'avais dix ans, j'avais des ailes
J'étais follement amoureux d'elle, amoureux d'elle
Je donnais mes billes et mes calots
J'usais pour deux en pédalo

Avec son an de plus que moi
Elle avait un petit je ne sais quoi
Qui faisait mouche à chaque fois
Qui déjà me laissait sans voix

Un jour très fier innocemment
Je lui présente un copain plus grand
À peine écluse et déjà femme
Elle m'offrit mon premier grand drame

Dès que l'amour entra en lice
j'étais comme le perdant d'office
Elle me faisait des plans d'actrice
Moi il me manquait la malice
La malice la malice, la malice

Quand mes copains faisaient le troufion
Moi j'échappe à la conscription
En suis-je devenu plus couillon?
Moi qui ne sais faire que des chansons

Et voilà mon nom sur les frontons
Des music-halls de la région
Voilà qu'on se bouscule au portillon
Qu'on s'arrache mon microsillon

Allez savoir à quoi ça tient
La gloire qui comme une fille s'en vient
Dans son lit royal tu te vautres
Et la voilà dans les bras d'un autre

Tous les flatteurs même la police
Me proposaient leurs bons offices
Je disais merci à tout venant
Je donnais la main le coeur dedans
Sans malice sans malice

Certains diront que je me la coule douce
Que je prends mon blé là où ça pousse
Je vous demande pas de pleurer sur mon sort
Mais mon rêve je le paie au prix fort

C'est vrai... je fais la vie buissonnière
Je suis même pas le père réglementaire
J'ai des enfants qui ont mes yeux
Mais Dieu j'espère vraiment pour eux...

Qu'ils verront les choses en plus net
Ou qu'ils se trouveront de bonnes lunettes
Moi c'est trop tard on me changera plus
Je vais pas pleurer sur ce qui fut

Oui j'en ai eu des grands moments
Au-delà de mes rêves d'enfant
Et si la vie me demande un bis...
Je repartirai comme un novice
Sans malice sans malice
Sans malice sans malice
Sans malice sans malice
Sans malice.
 

 


 

 

   
  2

Plus Fort Que Le Temps
even in:  de. es.
Salvatore Adamo

Je t'aime plus fort que l'absence
Aussi loin que tu sois
Je t'aime plus fort que le silence
Qui me reste de toi
Plus fort que ces murailles
Qui se dressent entre nous
Je t'aimerai vaille que vaille
Tant que je tiendrai debout

Je t'aime, je t'aime plus fort que le temps
J'ai pas peur je t'attends
Je t'aime je veux te passer aucune chaîne
Je veux seulement que tu reviennes, que tu reviennes

Je t'aime plus fort que la vie
Qui voudrait toute la place
Je t'aime plus fort que l'oubli
Qui veut brouiller tes traces
Plus fort que cet enfer
Où je me débats sans toi
Je tiendrai bon le coeur, les nerfs
Je te lâcherai pas, j'y crois

Je t'aime, je t'aime plus fort que le temps
J'ai pas peur je t'attends
Je t'aime je veux te passer aucune chaîne
Je veux seulement que tu reviennes, que tu reviennes

Je t'aime plus fort que ma raison
Et ces mille questions
Je t'aime, je t'aimerai même sans retour
Je t'aime plus fort que l'amour

Je t'aime, je t'aime plus fort que le temps
J'ai pas peur je t'attends
Je t'aime je veux te passer aucune chaîne
Je veux seulement que tu reviennes, que tu reviennes.
 

 


 

 

   
  3

Comme On Change
even in:  de. es. it.
Salvatore Adamo

On se récitait du Verlaine
On était bien dans nos trains de banlieue
Moi je resquillais, je voyageais dans tes yeux
Quelle aubaine
Aujourd'hui tu m'analyses
Tu pèses tes mots quand tu parles de nous
Nos vieux bonheurs te paraissent après coup de bêtises

Dommage, tu dis "tant mieux"
Je dis dommages
Dommage, la vie gâche tout,
J'en rage

Ah! c'est fou comme on change
Comme tout change
Qui donc sommes-nous?
Où sont passé les anges?
Les beaux anges
Des premiers rendez-vous

Tu cours, tu cours mais après quoi?
Je t'amène des fleurs, tu ne les regardes pas
De jour en jour je perds un peu de toi
Au secours, au secours, vite souris-moi!

Femme de tête, femme du monde
Ne vas pas croire que je sois jaloux
Chacun ses rêves, le mien c'était nous
Nous ma blonde
Mais moi je me prends pour un artiste
j'ai tout mon temps, moi je fais rien d'important
Je t'aime encore mais peut-être plus comme avant
Ça me rend triste

Dommage, tu dis "tant mieux"
Je dis dommages
Dommage, la vie gâche tout,
J'en rage

Ah! c'est fou comme on change
Comme tout change
Qui donc sommes-nous?
Où sont passé les anges?
Les beaux anges
Des premiers rendez-vous

Ah! c'est fou comme on change
Comme tout change
Qui donc sommes-nous?
Où sont passé les anges?
Les beaux anges
Des premiers rendez-vous

Ah! c'est fou comme on change
Comme tout change
Qui donc sommes-nous?
 

 


 

 

   
  4

En Ton Nom
even in:  de.
Salvatore Adamo

Dieu du ciel qui te prétend amour
Pourquoi tant de haine en ton nom
Doit-on encore souffrir de nos jours
Pour te prier chacun à sa façon

Dieu tu nous vois sur notre corde raide
Merci de nous avoir laissés
Tous nos grands maux, nos petits remèdes
Et chacun t'implore de son côté

Pour quel amour, pour quel amour
On pleur, on meurt en ton nom
Pour quel amour, pour quel amour
Bon Dieu, bon Dieu
Pour quelle raison

Et si l'un veut t'appeler Allah
Si un autre t'appel Jéhovah
Ou si simplement on ne t'appel pas
C'est quand même toi qui reçois
Si tu es vraiment où l'on croit, où l'on croit

Tu es trop grand, trop loin de notre terre
Dieu muet ou sourd, va t'en savoir
A qui la clé de ton mystère
On répond bien sûr Dieu est amour

Mais quel amour, mais quel amour
Vraiment j'en perds ma religion
Mais quel amour, mais quel amour
Bon Dieu, bon Dieu à l'occasion

Fais-nous signe, fais-moi un petit discourt
Dans une langue qui ressemble à l'amour
Alors là, le monde entier sera pour
Qu'est-ce que tu attends, dis, tu entends
Descend donc voir tes enfants, dis tu entends

Dieu du ciel qui te prétends amour
Pourquoi tant de haine en ton nom, en ton nom
Dieu du ciel qui te prétends amour
Pourquoi tant de haine en ton nom

Dieu du ciel qui te prétends amour
Pourquoi tant de haine en ton nom
Dieu du ciel qui te prétends amour.
 

 


 

 

   
  5

Pomme Et Cie
Salvatore Adamo

Pomme, elle s'appelait pomme
Et je trouvai ça mignon
Car, à part le trognon
Car, à part les pépins

Oh, oh, oh, Pomme
Tout est bon dans la pomme
Vitamines pour le coeur
Ça se digère en douceur
Et ça vous donne bon teint

Oh, oh, oh, Pomme
Avec ses petits chaussons
Je lui doit bien une chanson
Mais il y avait Prune

Elle était jolie, Prune
Délicieuse amoureuse
Aux yeux poissons de lune
Frileuse comme aucune

Car la petite Prune
Était une vraie brune
Brune à longueur d'année
Brune de la tête aux pieds
En passant pas ses dunes

Mais la petite Prune
Avait une copine
Du nom de Clémentine
Et Clémentine

Clémentine je vous dis pas
Un amour de rouquine
C'était comme si le soleil
Se promenait à mon bras

Oh, Clémentine
Oh, fruit de ma passion
S'en ai fallu d'une bêtise
D'un rien, d'une cerise
Et c'était pour de bon

Oh, oh Cerise
Vous avez deviné
J'ai pas pu résister
Oh, oh, Cerise
Cerise t'aime
Elle me disait tout le temps
Avec son petit accent
Qui était tout un poème

Oh, oh, Cerise
Son souvenir n'électrise
Mais il y a eu la méprise
Cette horrible nuit
Où tous les chats étaient gris

Et moi, aussi
Alors je confondis
Cerise et Myrtille
Myrtille, Myrtille
Me parlez plus de Myrtille

Trêve de littérature
C'est l'heure des confitures
La pire des avanies

Car la Myrtille
S'est collée pour la vie
Avec un drôle de gibier
Dont j'aurai dû me méfier
Qu'a juste dit: "Permettez"

Myrtille, Myrtille
Je l'ai pris en pleine poire
La fin de notre histoire
C'est bien fait pour ma pomme, pomme, po-pomme
Pomme, pomme, po-pomme

Oh, oh, oh...

Non, j'ai pas connu de courgette
Et peut-être bien que je regrette
J'aurai connu le gratin
Dans les cours du jet-set

Mais là je fabule
Ma raison fait des bulles
Vaut mieux que je récapitule

Oh, oh, oh, Pomme
Oh, oh, oh, Prune
Oh, Clémentine
Oh, oh, Cerise
Oh, oh, Myrtille
Quelle salade de fruits...
 

 


 

 

   
  6

Differences
even in:  de. es.
Salvatore Adamo

J'ai laissé mon enfance
Dans mon lointain pays
Avec mes différences
Près de toi, j'ai grandi

J'ai appris ton histoire
Tes parfums, tes couleurs
Même si dans ma mémoire
Poussent encore d'autres fleurs

Je n'ai pas tes yeux clairs
Je suis de l'été, toi de l'hiver
Mais on est bien ensemble
Comme le fleuve et la mer

Je perds le Sud, toi le Nord
Quand se trouvent nos corps
Et toutes nos différences
S'envolent quand on s'endort

Quand tu verras ma terre
Sûr que tu l'aimeras
Sauvage et sans manière
Tu m'y reconnaîtras

Et sous un olivier
Le temps s'arrêtera
Je te raconterai
Mon chemin jusqu'à toi

Je n'ai pas tes yeux clairs
Je suis de l'été, toi de l'hiver
Mais on est bien ensemble
Comme le fleuve et la mer

Je perds le Sud, toi le Nord
Quand se trouvent nos corps
Et toutes nos différences
S'envolent quand on s'endort

J'aime le gris de ton ciel
Tes pavés sous la pluie
Tu adores mon soleil
Et toutes ses mélodies

Je te donne l'aquarelle
D'un éternel printemps
Pour la neige en dentelle
De tous tes Noëls blancs

Je n'ai pas tes yeux clairs
Je suis de l'été, toi de l'hiver
Mais on est bien ensemble
Comme le fleuve et la mer

Je perds le Sud, toi le Nord
Quand se trouvent nos corps
Et toutes nos différences
S'envolent quand on s'endort.
 

 


 

 

   
  7
Marque A l'Amour
even in:  de. es.
Salvatore Adamo

De rêve en rêve
D'exils en retours
De guerres en trêves
On m'appelle...j'accours
Des bleus à l'âme
Au couteau dans le coeur
Je connais la gamme
Des coups et des douleurs

Marqué à l'amour... marqué à l'amour
Je brûle mes jours... à la vie l'amour

Marqué au fer du souvenir
J'ai la mémoire en lambeaux
Tatoué de larmes et de rires
J'ai mon histoire sur ma peau

Marqué à l'amour... marqué à l'amour

J'attends la grâce
A chaque rendez-vous
Un ange passe
Je tombe à genoux
Du bout des lèvres
J'invente une prière
Je me relève
Et je cours en enfer

Marqué à l'amour... marqué à l'amour
Je brûle mes jours... à la vie l'amour

Amour douce ivresse
Amour plein été
Amour S.O.S.
Amour naufragé

Marqué à l'amour... marqué à l'amour
Je brûle mes jours... à la vie l'amour

Marqué au fer du souvenir
J'ai la mémoire en lambeaux
Tatoué de larmes et de rires
J'ai mon histoire sur ma peau

Marqué au fer du souvenir
J'ai la mémoire en lambeaux
Tatoué de larmes et de rires
J'ai mon histoire sur ma peau.
 

 


 

 

   
  8
Une Fille Comme Toi
even in:  de.
Salvatore Adamo

Une fille comme toi
Qui a des arpèges sur ses pas
Une fille comme toi
Moitié ange, moitié diva
Une fille comme toi
Qui me dira ce qu'elle fait là
Entre les bras... d'un type comme moi

Un type comme moi
Qui cherche la lune à midi
Un type comme moi
Plus personne lui fait crédit
Un type comme moi
Fallait que ce soit... une fille comme toi
Pour faire un roi... d'un type comme moi

J'en reviens pas
J'ai jamais gagné de concours
Est-ce bien pour moi
Tout cet amour
Une fille comme toi
Qui se laisse prendre à mon discours
Qui ne se moque pas de mes vieux tours

Une fille comme toi
Qui a du rêve au bout des ailes
Une fille comme toi
Qui éteint le soleil derrière elle
Quand elle s'en va
Quand elle s'en va... une fille comme toi
On ne la retient pas... on pleure tout bas.
 

 


 

 

   
  9
Ou Va l'Bonheur
even in:  de. es.
Salvatore Adamo

Est-ce le poids des ans
Sur le rêveur du fond?
Mes semelles de vent
Se sont lestées de plomb
C'est peut-être un regret
Qui me dit pas son nom
La nostalgie qui sait
Du premier grand frisson
C'est un retour d'exil
Où je vivais tranquille
Avants toutes mes errances

Où vas le bonheur?
Où vas le bonheur?
Ma vie, ma vie n'est qu'un départ
Où vas le bonheur?
Toujours ailleurs
J'ai peut-être compris, est-il trop tard?

J'ai flâné dans la rue
Les yeux au bord de l'eau
Je n'ai rien reconnu
Même le ciel est nouveau
Je ne demande rien
Même pas une dernière chance
Je viens poser des roses
Sur ton indifférence
Je ne suis plus d'ici
Je ne suis plus dans ton coeur
Tout est noir... c'est la nuit
Je m'en vais voir ailleurs...

Où vas le bonheur?
Où vas le bonheur?
Ma vie, ma vie n'est qu'un départ
Où vas le bonheur?
Toujours ailleurs
J'ai peut-être compris, est-il trop tard?

Plus rien ne me retient
Je suis étranger partout
À fuir le quotidien
J'en oublie même le goût
Et encore un avion
Pour le bout de la terre
J'ai le blues vagabond
J'ai perdu mes repères

Où vas le bonheur?
Où vas le bonheur?
Ma vie, ma vie n'est qu'un départ
Où vas le bonheur?
Toujours ailleurs
J'ai peut-être compris, est-il trop tard?
 

 


 

 

   
  10
Étranger
even in:  de. es.
Salvatore Adamo

Je marche dans la ville
Et je m'y sens étranger
On n'a pas le pas tranquille
Quand on a le coeur dans les souliers

Elle sourit pas, la ville
Et surtout pas aux étrangers
Je marche et je m'exile
Dans la ville, déraciné
Bien trop libre pour pouvoir la servir
Mais bien trop enchaîné
Pour m'enfouir

Et je cherche
Mais qu'est-ce je cherche
Quelqu'un qui m'aimerait bien
Qui me tendrait une main
Une perche
Et je traîne
Mauvaise graine
Des tonnes d'espoirs déçus
De porte fermée en refus
Pleins de haine

Je marche dans la ville
A l'heure où les néons s'allument
Je me fonds dans la nuit
Entre marteau et enclume
Et voici que ma peur
Se déguise en arrogance
Je sens qu'à fleur de peau
Mon mal devient violence

Bien trop fier pour pouvoir baisser les yeux
Je défie les regards comme par jeu

Et je cherche...
Oui, je les cherche
Ceux qui, au fond des yeux
Ont des éclairs de feu
Je les cherche
Et je traîne
Mauvaise graine
Mon envie d'exister
Quitte à devoir tout casser
Mauvaise graine, mauvaise graine

Je marche dans la ville
Et la ville se croit en danger
A l'encre indélébile
Sur ma peau on peut lire
Étranger...

Et je cherche
Mais qu'est-ce je cherche
Quelqu'un qui m'aimerait bien
Qui me tendrait une main
Une perche
Et je traîne
Mauvaise graine
Mon envie d'exister
Quitte à devoir tout casser
Mauvaise graine
Et je cherche
Mais qu'est-ce que je cherche?
 

 


 

 

   
  11
Je Te Dois
even in:  de. es.
Salvatore Adamo

Je te dois, pour cet amour un peu triste au fond de toi
Que tu gardes et qui résiste malgré moi
Je te dois, des jardins entier de roses et de lilas
Je te dois, pour avoir cru mes promesses les plus folles
Pour avoir misé ta vie sur mes paroles
Je te dois, pour tes plus beaux rêves sacrifiés pour moi

Moi, toujours moi, moi qui prenait tous les droits
Je te dois, pour tes nuits de solitude et de grands froids
Toutes les perles de l'aurore, les étoiles et plus encore
Je te les dois

Je te dois, pour m'avoir suivi au bout de mes délires
Me donnant tout ton meilleur contre mon pire
Je te dois, pour m'avoir applaudi dans mon cinéma
Quand l'artiste se prenait pour la diva

Je te dois, parce que tu m'as voulu libre de mes choix
Je te dois, en chapelets, en litanies, en cantiques, en symphonies
Mon mea culpa, mea culpa

J'étais sur mon nuage avec toi, loin de toi
Inconscient du naufrage où tu sombrais par moi
Je t'aimais trop ou je t'aimais mal
Mais je trouvais tout normal
Tu donnais, et moi je prenais

C'est pourquoi, avant que l'indifférence ne s'installe
Dans tes yeux où brille encore un soleil pâle
Je te dois, parce que tu es là pour ma dernière escale
Les photos, les projecteurs, les médailles et les honneurs
Je te le dois, je te les dois

Je te dois, pour l'enfant qui nous sourie, toute innocence
Pour la vie qui refleuri comme la chance
Je te dois, pour la place dans ton coeur
Que je prends comme un voleur
Pour tout ça

Le bail est dûment signé
Tout l'amour du monde entier
Je te le dois, je te le dois.
 

 


 

 

   
  12
T'As Pas Tort Mon Ange
even in:  de.
Salvatore Adamo

T'as pas tort mon ange
Mais y a pas de raison d'en faire un drame
Je trouverai du boulot
C'est à mon programme
Mais piano... molo...

T'as pas tort mon ange
Mais je suis victime d'un mal étrange
Qui me cloue au lit
Jusqu'à midi
Surtout le lundi...

As-tu vu ce ciel bleu ce matin?
Ça te ferais mourir de chagrin
De me savoir enfermé au turbin
Pourquoi donc remettrais-je à demain
Ce qu'un autre fera mieux que moi... après de main?
Je prends mon temps... je vais lentement
Mais sûrement

T'as pas tort mon ange
Mais avoue que tu n'y perds pas au change
Je t'aime tellement que je peux pas m'éloigner
Un seul instant... de toi... mon ange

Moi, j'étais né pour la vie de château
Toutes les fées se penchaient sur mon berceau
Moi j'avais Mars... j'avais Vénus... au plus haut
Je me vois vraiment pas me battre à la queue
Pour piquer l'emploi d'un miséreux
Je suis peut-être chômeur... mais grand seigneur...
Pour deux

T'as pas tort mon ange
Mais avec des idées tout s'arrange
Téléphone à ta maman... envoie-lui des fleurs
Elle a bon coeur

T'as pas tort mon ange
Mais y a pas de raison d'en faire un drame
Je trouverai du boulot
C'est à mon programme
Mais piano... molo...

T'as pas tort mon ange...
 

 


 

 

   
  13
Pour Une Fille, Pour Une Femme
even in:  de.
Salvatore Adamo

On a vu des géants
Devenir l'ombre d'une ombre
Implorant humblement
Qu'on ne les quitte pas
On se souvient d'un roi
Qui, aux fastes de Londres
A préféré un grand amour
Sans tralala

On a vu des marins
Rentrer du bout du monde
Laissant tous leurs trésors
Au fond des océans
Et de fiers samouraïs
Dans la forêt profonde
Marcher les yeux bandés
Jusqu'au bout du temps

Allez savoir pourquoi
Pour une fille, pour une femme
Évidemment
On renie tout, on vend son âme
Tout en chantant
Que de folies, de mélodrames
Depuis le temps du père Adam

Samson pour Dalila
A sacrifié sa force
Lui, l'envoyé du ciel, terreur des Philistins
On prend des airs vainqueurs
Et on bombe le torse
Sans voir toutes les ficelles
Qui font de nous des pantins

Allez savoir pourquoi
Pour une fille, pour une femme
Évidemment
On renie tout, on vend son âme
Tout en chantant
Pour une fille, pour une femme
Évidemment

Il arrive que des loups
Changent leurs crocs en quenottes
Pour se faire tout petits
Devant une poupée
On voit des Cyrano
On voit des Don Quichotte
Mourir toute une vie
Le coeur écartelé

Allez savoir pourquoi
Pour une fille, pour une femme
Évidemment
On renie tout, on vend son âme
Tout en chantant
Pour une fille, pour une femme
Évidemment
Pour une fille, pour une femme
Évidemment.
 

 


 

 

   
  14
Alors, Marchez !
even in:  de. es.
Salvatore Adamo

J'aime pas la musique militaire
Ni l'idée de marcher au pas
Mais comme les champions de la guerre
Ne dansent que sur ces rythmes-là
J'ai compris que ma seule chance
D'atteindre leurs tympans blindés
C'est d'accrocher mes doléances
À leurs pas cadencés

Puisque tout le Viêt-nam ne vous a pas suffi
Ni tout l'Afghanistan, ni non plus l'Algérie
Ni sans aller si loin notre belle Normandie
Puisque tout le Viêt-nam ne vous a pas suffi

Puisque tout le Liban ne vous a rien appris
Ni l'Irak, ni l'Iran, Koweït et compagnie
Ni les flots de napalm sur les peuples meurtris
Puisque tout le Liban ne vous a rien appris

Alors marchez au pas, Messieurs, marchez
Vous l'aurez votre prochaine guerre
Alors, marchez au pas, Messieurs, marchez
Et demain sera aussi glorieux qu'hier

J'aime pas les parades militaires
Disons que j'y faisais pas grand cas
Même si, par respect pour grand-père
J'ai poussé quelques hip! hip! hourra!

Et quand je vois tous ces présidents
Aligner leurs petits soldats
Pour régler un vague différend
Désolé j'applaudis pas

Puisque dans vos mémoires Iéna ou Rivoli
Ont chassé Trafalgar et les feux de Russie
Puisque toute l'histoire, à rien n'aura servi
Qu'à réveiller en vous d'infâmes nostalgies

Alors marchez au pas, Messieurs, marchez
Vous l'aurez votre prochaine guerre
Alors, marchez au pas, Messieurs, marchez
Mais décorez tous les morts de la terre

Alors marchez au pas, Messieurs, marchez
Vous l'aurez votre prochaine guerre
Alors, marchez au pas, Messieurs, marchez
Vous l'aurez votre prochaine guerre.
 

 


 

 

   
  15
Cet Amour
even in:  de.
Salvatore Adamo

C'est un amour de soleil et de pluie
Amour de chair et d'infini
Amour d'étoiles pour mes nuits

Mais il n'est pas que "poésie"
Il est le temps... il est la vie
Il est ma force et mon défi

Cet amour... docile et rebelle
Cet amour... fragile, éternel
Cet amour... cet amour... qui entoure le ciel

C'est un amour qui se pose léger
Un papillon sur le fil de nos jours
C'est un amour qui nous laisse enchaînés
Quand le malheur lui prête des atours

Il est si grand que je m'y perds
Il est partout, même dans l'air
Je l'ai trouvé dans tes yeux clairs

Il est mon île, il est mon port
J'y suis ancré de tout mon corps
Dans mes tempêtes, il est le Nord

Cet amour... rêvé, partagé
Cet amour... trahi, saccagé
Cet amour... cet amour... perdu et retrouvé

C'est un amour qui se pose léger
Un papillon sur le fil de nos jours
C'est un amour qui nous laisse enchaînés
Quand le malheur lui prête ses atours

C'est un amour qui se pose léger
Un papillon sur le fil de nos jours
Un papillon sur le fil de nos jours

Cet amour, cet amour, cet amour.
 

 


 

 

   
  16
Je Te Pardonne
even in:  de. es.
Salvatore Adamo

Tu riais seule dans le bistro
Je vois pas ce qu'y avait de si rigolo
Mais je te pardonne... petite friponne

Dans mon journal qui avait pris l'eau
Le sang coulait de chaque photo
Tu t'en tamponnes... mais je te pardonne

Tu m'as souri pour être gentille
T'as dû voir mes premiers cheveux gris
T'es trop mignonne...

Mais là j'avoue que j'ai pas compris
Tu m'as suivi quand je suis sorti
Tu me désarçonnes... mais je te pardonne

Je te pardonne... mais dis-moi où tu veux en venir
Je te pardonne... je m'attends au meilleur comme au pire
Je te pardonne, je te pardonne

D'une flèche au coeur tu me harponnes
Y a peut-être erreur sur la personne
Mais je te pardonne... petite sauvageonne

D'un regard ciel, d'un coup de magie
Il fait soleil sous le parapluie
Tu m'impressionnes... tu m'impressionnes

Ce coup de bonheur que je te dois
Pour mon malheur voilà que j'y crois
J'en fais des tonnes... mais je te pardonnes

Je te pardonne... pour tout ce bien que tu me fais
Je te pardonne... pour tous ces liens que tu défais
Je te pardonne... je te pardonne

D'un bout de craie au tableau noir
Je t'ai dessinée couleur d'espoir
Un soir d'automne... un soir d'automne

Mais j'ai pas le droit de te garder
Du bout des doigts, je dois t'effacer
Je t'abandonne, si tu me pardonnes

Et me voilà seul dans le bistro
Je vois vraiment pas ce qu'y a de rigolo
Et me voilà seul dans le bistro
Je vois vraiment pas ce qu'y a de rigolo
Et me voilà seul dans le bistro
Je vois vraiment pas ce qu'y a de rigolo
Et me voilà seul dans le bistro
Je vois vraiment pas ce qu'y a de rigolo.
 

 


 

 

   
  17
Plus Tard
even in:  de. es.
Salvatore Adamo

Plus tard, beaucoup plus tard
Quand je ferai l'appel
De mes amours anciens
De mes amis perdus
Plus tard, beaucoup plus tard
Qui me repondra
Qui me fera signe
Du fond de mon passé?

J'appellerai l'enfant
Qui défiait aux miroirs
Eh! môme, j'ai un trou de mémoire
C'était quoi le secret des géants?
J'appellerai le fou
Que j'étais a vingt ans
Qu'il me rende un instant
Un goût de mes plus beaux printemps

Plus tard, beaucoup plus tard
Dans mon château de cartes
Plus tard je donnerai
Le bal aux années mortes
Plus tard, un peu plus tard
Je te retrouverai
Toi, mon éternelle
Et nous pourrons valser

Valser infiniment
Sur les violons d'antan
Manège des étoiles
Tournera au bout de temps
Valser avec la vie
D'hier à aujourd'hui
De soleil à la pluie
L'amour, la guerre et puis l'oublie

Et tournera le temps
Tiens! revoila l'enfant
L'enfant qui devient grand
Me laisse pas seul maman, maman.
 

 


 

   
 Home



*

Salvatore ADAMO

Album Studio -
Reveur De Fond - France Edition - 09/1992

Testi. Lyrics. Paroles. Songtext. Letras - for personal use only

Copyright "Tonight Music"

*
 

WebSite: ADAMO in Italiano by Davide Costa © 1999-2018