Salvatore ADAMO

Album Studio

Avec Des «Si»

*© "Tonight Music"

 


 

 

   
  1

Avec Des "Si"
even in:  de. ja.
Salvatore Adamo

Avec des "si"
Et des regrets à l'infini
Je serais roi
Auprès de toi
Le soleil de mes souvenirs

Avec des "si"
J'aurais compris comment t'aimer
Du bout du coeur
Sans te faire peur
T'aimer même dans ta liberté

Avec des "si" avec des "si"
Avec des "si", tous les bateaux partis sans nous
Nous attendraient, nous attendraient
Dans quelque port, où même le temps s'arrêterait
Revenant à jamais
Aux jours où tu m'aimais
Avec des "si"

Avec des "si" Avec des "si"
Tes pas seraient encore gravés
Auprès des miens
Sur les chemins
Où l'amour nous a menés

Avec des "si"
Tu ne l'aurais pas déchirée, pas déchirée
La page blanche... qu'à court de mots je t'ai donnée
Je t'y offrais pourtant
Les plus fous des serments

Avec des "si", tous les bateaux partis sans nous
Nous attendraient, nous attendraient
Dans quelque port, où même le temps s'arrêterait
Revenant à jamais
Aux jours où tu m'aimais
Avec des "si", tous les bateaux partis sans nous
Nous attendraient, nous attendraient
Avec des "si".
 

 


 

 

   
  2

Rever Pour Survivre
Salvatore Adamo

Derrière mon bureau
En col blanc amidonné
Je devenais tout gris
Je pouvais même plus respirer
Derrière les barreaux de mon costume rayé
J'attendais qu'on vienne enfin me délivrer
J'osais plus ouvrir mon attaché-case trop plein
J'avais peur que la mer éclabousse le papier peint
Ou peur d'étaler mes délires au grand jour
J'aurais fait la une de leur mauvais humour
Et j'ai plus d'humour

Rêver, rêver pour survivre
Mais rêver rêver n'est pas pas vivre
Je le sais

Je me faisais tout petit
Pour ne pas déranger les gens
Je laissais toute la place
À qui jouaient les importants
On vit ses rêves ou on rêve sa vie
Chacun traîne sa nostalgie
Que dans la tête mais mine de rien
S'envoler loin du quotidien
J'osais plus sortir mon costume de géant
Depuis que je te connais
Il me va comme un gant
Comme un gant

Rêver, rêver pour survivre
Mais rêver rêver n'est pas vivre
Je le sais

Y était temps que tu viennes
Que j'efface tout avant toi
Je connaissais la vie
Mais pas du tout le mode d'emploi

Rêver, rêver pour survivre
Mais rêver rêver n'est pas pas vivre
Je le sais

Rêver, rêver pour survivre
Mais rêver rêver n'est pas pas vivre

Rêver, rêver pour survivre
Mais rêver rêver n'est pas pas vivre.
 

 


 

 

   
  3

La Riviere
even in:  es.
Salvatore Adamo

Sur la rivière
Debout sur un chaland
Un enfant solitaire
Me fait signe en passant

Je le connais
C'est moi-même a dix ans
Du temps où je savais
Les secrets des géants

Hello, petit capitaine,
Laisse-moi monter à bord prêt de toi
Monsieur, c'est pas la peine,
Je suis d'un autre monde, tu vois

Allez savoir
Si c'est moi qui passe ou le temps
Au fil du courant
Allez savoir
Qui est en retard
Qui attend au fil du courant

Sur la rivière
Passe un autre chaland
Une femme aux yeux clairs
Me souri tendrement

Que fais-tu là
Je t'ai cherché partout
Poursuivant pas à pas
L'espoir d'un amour fou

Qui est-ce capitaine
Qui te nargue et te prend dans ses bras
Qui t'a passé ces chaînes
Tu aurais être reine pour moi

Allez savoir
Si c'est moi qui passe ou le temps
Au fil du courant
Allez savoir qui est en retard
Qui attend au fil du courant

Sur la rivière
À la tombé du soir
J'ai mis mon manteau noir
Je suis seul sur un chaland
Et sur la rive
Je revois l'enfant
Et la femme aux yeux clairs
Qui sourient tendrement

Me voici capitaine
Mais la rivière a gelé entretemps
Et l'hiver se déchaîne
Balayant mon passé, mon présent

Allez savoir si c'est moi qui passe ou le temps
Au fil du courant
Allez savoir qui est en retard, qui attend
Au fil du courant
Allez savoir si c'est moi qui passe ou le temps
Au fil du courant
Allez savoir qui est en retard, qui attend
Au fil du courant.
 

 


 

 

   
  4

Jolie La Vie
Salvatore Adamo

Elle avait dans les yeux
Des voyages pour deux
Loin de tous les hivers
Et mon train de banlieue
Prenait un bain de bleu
Nous étions sur la mer

Jolie la vie
Quand je rêvais dans ses bras
Et même la pluie
Se parfumait au lilas
Au lilas, au lilas

Son sourire était doux
Comme un clair rendez-vous
D'adolescence
Et ses mains dessinaient
Des oiseaux qui volaient
Dans le silence

Jolie la vie
Quand je rêvais dans ses bras
Et même la pluie
Se parfumait au lilas
Au lilas
Ne te sauve pas

T'éloigne pas trop
Dans ma mémoire
Je t'aimais
Je te raconte pas d'histoire
Je veux me réchauffer à ton soleil
Au pays bleu de tes merveilles

Mais hélas un matin
J'avais raté mon train
Fatidique insouciance
Car le soir au retour
J'avais perdu mon tour
Malgré mon heure d'avance

Adieu la vie
Dont je rêvais dans ses bras
Adieu la pluie
Parfumée au lilas
Au lilas, au lilas

Elle est restée là-bas
Entre rêves et lilas
Quelque part en enfance
Moi, j'ai pris tous les trains
En espérant en vain
La retrouver par chance

Jolie la vie
Quand je rêvais dans ses bras
Et même la pluie
Se parfumait au lilas

Jolie la vie
Quand je rêvais dans ses bras
Et même la pluie
Se parfumait au lilas
Au lilas.
 

 


 

 

   
  5

Lucie... 20 Ans
Salvatore Adamo

Lucie, vingt ans et plus de sourire
A tout joué, a tout vécu, a tout perdu
Lucie, vingt ans, plus rien à dire
A cru trouver le paradis
On l'a bien eue

Lucie, du brouillard plein les yeux
Voit même plus le soleil
De l'autre côté de la rue
Lucie, vingt ans, envie de ciel bleu
Mais bien trop blessée
Pour croire aux mains tendues

Réveille-toi, petite soeur
Y a des rêves en couleurs
Qui font trop mal
Réveille-toi, petite soeur
Je t'apprendrai des bonheurs
Bien moins fatals

Lucie, t'as le coeur en lambeaux
Rien que du cafard
Rien que du dégoût
Lucie, t'as le nez dans le ruisseau
La faute à qui?
La faute à nous

Lucie, Lucie, reviens chez nous
Y a ton enfance qui dort encore
Où tu l'as laissée
Lucie c'est vrai que le monde est fou
Mais t'enfuis pas dans ton ailleurs
Désenchanté

Lucie, Lucie, va pas trop loin
Y a de ces étoiles d'où on ne revient pas
Lucie, ton âme est mal en point
Viens donc, on te guérira
Viens, on t'aimera

Réveille-toi, petite soeur
Y a des rêves en couleurs
Qui font trop mal
Réveille-toi, petite soeur
Je t'apprendrai des bonheurs
Bien moins fatals.
 

 


 

 

   
  6

Les Collines De Rabiah
(dedicated to Liban)
even in:  de. es.
Salvatore Adamo

J'ai la mémoire qui chante
Quand, dans Beyrouth, je me revoie
La démarche insouciante
J'étais personne et j'étais roi

J'ai la mémoire qui danse
Sur les collines de Rabiah
Quand le soleil, en transparence
Dessine mille magnolias, mille magnolias

Beyrouth alors était un rêve
J'en cueillai ma petite part
La paix ne s'appelait pas trêve
La guerre était pour bien plus tard

Au coeur des magnolias
Sur les collines de Rabiah
Au coeur des magnolias
Sur les collines de Rabiah

J'ai la mémoire qui pleure
Quand, sur l'écran, je te revoie
En images qui écoeurent
Pauvre Liban, j'ai mal pour toi

J'ai la mémoire qui saigne
Du sang versé par tes enfants
Et tes soleils soudain s'éteignent
Et plus personne ne comprend, personne ne comprend

Que l'on massacre l'innocence
Comme Damour ou Chatila
Qu'on vienne d'Amérique ou de France
Mourir au nom de quel Allah

Que pour se partager tes ruines
Au plus sanglant, reste le mieux
Et c'est la paix qu'on assassine
Qu'on écartèle entre tes dieux

Au coeur des magnolias
Sur les collines de Rabiah
Au coeur des magnolias
Sur les collines de Rabiah.
 

 


 

 

   
  7
Chercheur d'Or
even in:  de. es.
Salvatore Adamo

Je suis né chercheur d'or
Coureur de soleil
File de conquistador
Arpenteur d'arc-en-ciel

Je suis né chercheur d'or
Et quand j'étais enfant
J'amassai mes trésors
A la source du vent

Mais la vie m'a dressé ces murailles autour de moi
La vie a tissé ces grisailles sur mes pas
Mais j'ai trouvé la faille
Je glisse entre les mailles
Et rien ne peut m'empêcher de voler

Je suis né chercheur d'or
Je cueille à pleines mains
Les diamants que l'aurore
M'offre chaque matin

Je suis né chercheur d'or
Rêveur impénitent
Je prends mon essor
Sur les ailes du vent

Mais le temps, le sort ne m'ont toujours épargné
Souvent j'ai défendu mon or les poings serrés
Debout vaille que vaille
De bataille en bataille
Contre les coups de la réalité

Je suis né chercheur d'or
Et je le chercherai
A la vie, a la mort
L'or de ma liberté.
 

 


 

 

   
  8
Le Cheval De Bois
even in:  de.
Salvatore Adamo

On l'a offert à mon grand-père
Qui l'a légué a mon papa
Il a traversé quelques guerres
Le petit cheval de bois
Il m'a porté toute une enfance
Quand un bout de monde était chez moi
Il m'a mené jusqu'à la chance
Le petit cheval de bois

Et aujourd'hui, tiens mon petit
Il est à toi
Mais que veut dire ce petit sourire
Un peu narquois

Mais qu'est-ce qu'il a
Qui ne te plaît pas
Qu'est-ce qu'il n'a pas
Mon cheval de bois

Tes fusées interplanétaires
Ne t'amèneront jamais plus loin
Mon petit coursier débonnaire
Est prêt à t'emboucher un coin

Si tu lui confie à l'oreille
Les secrets de ta fantaisie
Tu trouveras monts et merveilles
Pour peu qu'il te les ait promis

En une chevauchée fantastique
Le temps d'un bâtiment de cils
Il peut traverser l'Amérique
Et retrouver Buffalo Bill

Il ferra même pâlir Péguasse
Quand il galopera gaiement
Par-dessus l'océan turquoise
Jusqu'au pays de Peter Pan

Mais qu'est-ce qu'il a
Qui ne te plaît pas
Qu'est-ce qu'il n'a pas
Mon cheval de bois

Mais si tu n'en as rien à faire
Je le laisserai sans regrets
Sauter par-dessus la barrière
Du jardin du Monsieur Trenet
Il y trouvera ses compères
Qui vivent heureux dans leurs chansons
Ce cheval extraordinaire
Qui marche à l'imagination

Mais qu'est-ce qu'il a
Qui ne te plaît pas
Qu'est-ce qu'il n'a pas
Mon cheval de bois
Mais qu'est-ce qu'il a
Qui ne te plaît pas
Qu'est-ce qu'il n'a pas
Mon cheval de bois.
 

 


 

 

   
  9
Avec Toi
even in:  es.
Salvatore Adamo

Je t'aurais peut-être pas parlé d'amour
Ni de serments ni de toujours
Mais je t'aurais bien tenu la main
J'avais tant de choses à partager
Alors que tout me faisait penser
Que j'étais tout seul sur mon chemin
Rassure-toi, tout n'était pas noir
Je te dirais même que certains soirs
Je t'aurais offert l'immensité
Quand rien qu'à regarder le ciel
Je me sentais pousser des ailes
Oh oui, je me serais bien envolé

Avec toi,
Tous ces moments-là
J'aurais bien aimé les vivre
Avec toi,
Faire les premiers pas
Pour le meilleur, pour le pire
Avec toi,
Qui dors enfin dans mes bras
Qui dors enfin dans mes bras
Avec toi,

Nuit blanche, veille d'examen
Mon café noir, mon thème latin
Mais dans ma tête rien que du brouillard
Mais si je t'avais rencontrée
Devant le portail du lycée
J'aurais au moins été Bachelard
Dimanche au stade municipal
J'allais jouer à la baballe
Je me prenais quand même pour Pelé
Si je t'avais vue dans les tribunes
Sûr, j'en aurais pas manqué une
J'aurais été sélectionné

Avec toi,
Tous ces moments-là
J'aurais bien aimé les vivre
Avec toi,
Qui dors enfin dans mes bras
Qui dors enfin dans mes bras
Avec toi

Rien que de savoir que tu existais
Tout simplement ça m'aurait fait
Comme une étoile au bout de mes nuits
Et je t'aurais suivie de loin
En sachant bien qu'en cas de besoin
Tu aurais rallumé ma vie

Avec toi,
Tous ces moments-là
J'aurais bien aimé les vivre
Avec toi,
Faire les premiers pas
Pour le meilleur, pour le pire

Avec toi,
Tous ces moments-là
J'aurais bien aimé les vivre.
 

 


 

 

   
  10
La Femme Que j'Aime
even in:  es.
Salvatore Adamo

La femme que j'aime est un pays
Dont le ciel n'est jamais le même
Sous le soleil ou sous la pluie
A l'infini je m'y promène
Je ne veux rien perdre du poème
La femme que j'aime est mon pays

La femme que j'aime est un abri
Aucune laideur n'y pénètre
Entre le béton et le gris
Il y a des fleurs à ses fenêtres
Je peux m'y faire tout petit
La femme que j'aime est mon abri

La femme que j'aime est mon dimanche
C'est du bonheur dont je m'habille
La femme que j'aime est ma revanche
Le coté soleil de ma vie

La femme que j'aime est une nuit
Où le temps n'a plus rien à faire
Sur une étoile notre lit
S'envole a mille années-lumière
Et quand nous revenons sur terre
Il fait tendresse sur la vie

La femme que j'aime est une histoire
Que m'a raconté mon destin
Je l'ai gravée dans ma mémoire
Je n'avais pas en voir la fin
Car je veux vivre pour y croire
La femme que j'aime est mon histoire

La femme que j'aime est mon dimanche
C'est du bonheur dont je m'habille
La femme que j'aime est ma revanche
Le coté soleil de ma vie

La femme que j'aime est un pays
Dont le ciel n'est jamais le même
Sous le soleil ou sous la pluie
A l'infini je m'y promène
Je m'y promène
Je m'y promène
Je m'y promène
Je m'y promène.
 

 


 

 

   
  11
Ailleurs
even in:  de. es. it.
Salvatore Adamo

Ailleurs c'est pas bien mieux
Même si parfois le ciel peut-être un peu plus bleu
Ailleurs c'est comme chez nous
Comme partout quand le bonheur
N'est pas au rendez-vous

Dire que je t'ai cherchée
Au plus loin de mes rêves
Au bout de mes enfers
Ailleurs, toujours ailleurs
Sans voir qu'a quelques pas
Tu m'offrais l'univers

Car ce sacrée soleil était là
Juste là dans ma rue
Mon amour, dis, j'avais l'air de quoi
A te chercher dans les nues
Mais que de temps perdu
Mais que de temps perdu

Ailleurs c'est l'illusion
On se croit au paradis
Alors qu'on tourne en rond
Ailleurs on est tout petits
On trouve jamais sa place
Ailleurs c'est pas une vie
Mais je t'imaginai
Irréelle égarée dans un monde trop laid
Et finalement je sais
Qu'au plus loin je t'aimais
Que plus je te perdais

Car ce sacré soleil était là
Juste là dans ma rue
Mon amour, dis, j'avais l'air de quoi
A te chercher dans les nues
Mais que de temps perdu
Mais que de temps perdu

Ailleurs j'étais nul part
Le temps passait sans moi
J'étais dans le brouillard
Ailleurs c'était l'hiver
Mais je peux dire enfin
Qu'ailleurs c'était hier

Mon amour, mon amour
Mon amour, que de temps perdu
Mon amour, mon amour
Mon amour, que de temps perdu.
 

 


 

 

   
  12
Maman Si Tu Me Voyais
even in:  de. es.
Salvatore Adamo

Ah, maman
Si tu me voyais
Maman, maman
C'est dur d'être un homme
Tout le temps, tout le temps
J'aimerais tant
Redevenir ton petit enfant
Tu viendrais me bercer tout doucement

Car je dors plus
J'ai trop de soucis
Trop d'embêtements
Alors je pense à toi, maman

Tu te rappelles, maman
Tout ce que je devais faire
Quand je serais grand
Tu voulais que je sois
Ingénieur, savant, président
J'ai tout fait pourtant
Pour sortir du rang
Mais ça poussait tellement
Que je me suis retrouvé côté perdant

Ah, maman
Si tu me voyais
Maman, maman
C'est dur d'être un homme
Tout le temps, tout le temps

J'aimerais tant
Redevenir ton petit enfant
Tu viendrais me bercer tout doucement

C'est vrai
Qu'à mon âge
Ce sont des choses qu'un homme ne dit plus
Mais quel est le bon langage
Quand on se sent comme un chien perdu
Être un homme, d'accord
Mais t'as beau jouer les forts
Quand la vie te mord
C'est bon de penser
Au joli temps d'alors

Ah, maman
Si tu me voyais
Maman, maman
C'est dur d'être un homme
Tout le temps, tout le temps
J'aimerais tant
Redevenir ton petit enfant
Tu viendrais me bercer tout doucement

Mais maman
C'est vrai que je t'écris pas bien souvent
Et je voudrais pas que tu te fasses de mauvais sang
C'est pourquoi tu pourras dire, maman, maman
Que tout va bien pour moi évidemment.
 

 


 

   
 Home



*

Salvatore ADAMO

Album Studio -
Avec Des «Si» - France Edition - 01/1987

Testi. Lyrics. Paroles. Songtext. Letras - for personal use only

Copyright "Tonight Music"


*

WebSite: ADAMO in Italiano by Davide Costa © 1999-2018