Salvatore ADAMO

Album Studio

J’ai Tant De Reves Dans Mes Bagages

*© "Tonight Music"

 


 

 

  1

J’ai Tant De Reves Dans Mes Bagages
even in:  es. it.
Salvatore Adamo

Si le vent qui m'entraîne me mène vers toi
Toi l'amour dont les chaînes ont été ma loi
Je saurai me détourner de toi
Et tu ne pourras rien mon coeur sera de bois
J'ai tant de rêves dans mes bagages
Qui s'effilochent au fil des jours
Mes jours qui sombrent au fond des mirages
J'ai peur de mon prochain amour
Si au bout de ma route tu me tends les bras
Ombre que je redoute et qui guère mon pas

Non la vie va même pas
À moins que tu ne sois celle qui n'existe pas
Ou seulement au bout des mirages
Qui font ma vie de jour en jour
J'ai tant de rêves dans mes bagages
Mon fardeau est déjà trop lourd
J'ai tant de rêves dans mes bagages
Qui s'effilochent au fil des jours
Mais j'en garde un qui sera ton gage
Pour que tu sois mon dernier amour.
 

 


 

 

   
  2

Et Tu N’es Plus Là
even in:  de.
Salvatore Adamo

Je vois mon nez dans ma tasse
Et je le trouve cocasse
Avec tout ça la vie passe
Et tu n'es plus là

Le soleil fait la grimace
Dans les draps je me prélasse
Il voudrait bien être à ma place
Et tu n'es plus là

Le miroir a des poches sous les yeux
Il a pas dû dormir, pauvre vieux
Pourtant, moi, je vais pour le mieux
Et tu n'es plus là

L'eau roucoule, roucoule
De mon rêve, elle me dessaoule
Dehors, j'entends la foule
La foule de tous ces visages
Qui n'ont plus que la rue pour voyage
Comme eux, il faudra que je rie
Comme eux, il faudra être heureux
Mon Dieu, il faudra que j'oublie
Jusqu'à la douceur de ses cheveux

Y a les bateaux sur la Seine
Un jour je serai capitaine
J'y pense l'âme sereine
Et tu n'es plus là

J'ai envie d'acheter des roses
Comme ça, pour faire quelque chose
Pour voir si elles sont plus moroses
Quand tu n'es plus là

Ces gosses qui me taquinent
Dans mes roses ils te devinent
J'aimerais savoir comment ils t'imaginent
Je rêve, je marche dans le ciel
Et la vie prend un goût de miel
Et peut-être, et peut-être, est-il réel
Tiens, tu n'es plus là.
 

 


 

 

   
  3

Le Hasard
Salvatore Adamo

L'autre soir au hasard d'un boulevard
J'ai croisé le hasard
Me lorgnant de son banc
Il m'accroche la jambe en riant

Y me dit mon pauvre ami
Toi tu sens le soucie
Toi tu sens le cafard
Moi je suis le hasard
Et si par hasard
Tu cherchais l'oubli
Viens tap tè di doi
T'as ka la vé le petit

Bien monsieur le hasard
J'aimerais vous suivre
J'aimerais bien survivre
S'il n'est pas trop tard
Je connais bien vos jeux
Mais j'ai pas vô pour mise
Je sais bien que la brise
Me traîne où elle veut

Alors monsieur le hasard
Est-ce que par hasard
Dans un de vos tiroirs
Vous n'auriez pas un peu d'espoir

Car voyez-vous l'autre soir
Au hasard du trottoir
Elle m'a dit bonsoir
Bonsoir j'en ai marre
Marre de savoir
Heureux insouciant
Sans un sou vaillant
Toujours noir toujours noir

Mais pardonnez-moi si j'ose
Vous faites si bien les choses
Auriez-vous une rose
Ou une fleur au hasard

Et dites-moi dans quel bar
Dites-moi dans quelle gare
Je pourrai lui dire peinard
Je suis là par hasard

Tiens bonsoir Cloé
Quel heureux hasard
Tiens comme si le cafard
Oublions l'autre soir

Merci monsieur le hasard
Comme les gens sont injustes
Avec leurs principes frustes
Ils m'ont toujours dit
Ne laisses jamais rien au hasard.
 

 


 

 

   
  4

Histoire De Clou
even in:  es.
Salvatore Adamo

Un fou plantait un clou
Martelant à grand cou
La pointe du port au clou
Qui n'en pouvait plus
Tapes-moi sur la tête
Gémissait le vieux clou
Ou relis la recette
Comment planter des clous
À ce que tu peux être bête
Lui rétorqua le fou
Ah si même les clous s'y mettent
On ne comptera plus les fous
Il prit un autre clou
Car il voulait planter son clou
À la mode, à la mode
Il voulait planter son clou
À la mode des fous

Un fou plantait un cou
Un autre moins rétif
Qui se tordait même le cou
Pour mieux tendre le pif
Quand chantant le coucou
Pour la douzième fois
Le clou était à genou
Et le fou aux aboies
De sa belle écriture
Il cracha son courroux
Dans une lettre d'injures
Au ministère des clous
Messieurs c'est une honte
Vous faites des clous trop mous
Le peuple aura son compte
De vos clous en caoutchouc
On ne peut même plus planter son clou
À la mode à la mode
On ne peut même plus planter son clou
À la mode des fous

Bien sûr au ministère
On réfléchit beaucoup
Mais faut voir comment ça faire
Quand il s'agit de clou
Je suis ministre des clous
Et je viens pour l'enquête
Plantez-moi donc ce clou
Justifiez votre requête
Et le fou planta son clou
À la mode, à la mode
Et le fou planta son clou
À la mode des fous

Ne seriez-vous pas fou
Où l'esprit un peu molasse
Vous ne voyez pas que ce clou
Est pour le mur d'en face
Espèce de grigou
Ah! Vous êtes bien tous les mêmes
Vous arrangez toujours tout
En inversant les problèmes
Je m'en vais vous planter ce clou
À la mode, à la mode
Je m'en vais vous planter ce clou
À la mode des fous
Un fou plantait un clou
Au beau milieu des trous
D'un ministre des clous
Qui mourût sur le clou.
 

 


 

 

   
  5

Dis, Ma Muse
even in:  es.
Salvatore Adamo

J'avais un coin de nuit et les étoiles y venaient
Et quand pleurait la pluie berçant la voile elles brillaient

J'avais pas grand chose j'avais une rose
Couleur de toi, douceur de toi

Dis, ma muse, tu t'amuses quand câline tu dessines
Des sourires que je n'ai jamais connu
Dis, ma muse, tu t'amuses
Insouciante tu m'inventes des serments que je n'ai jamais tenus

Parce qu'un jour la rose s'arracha les épines
Pour qu'amoureux j'ose tendre ma main chagrine
Prends-moi pour ta belle son âme est cruelle
Mais puisqu'il le faut je mourrai pour elle

Dis, ma muse tu t'amuses
Que m'importe une fleur morte
Dans un monde qui n'existe que pour toi
Dis, ma muse tu t'amuses tu t'entêtes

Les poètes aujourd'hui cueillent leur rime au pied des croix.
 

 


 

 

   
  6

Le Néon
even in:  es.
Salvatore Adamo

Le néon, le néon, le nez en l'air, l'air d'un...

Qu'on se le dise
Entre pantins
Gare à la crise,
Gare à l'instinct
Car plus ça monte
Et plus j'ai honte
Plus je me rends compte
Que je suis pas grand, pas grand, pas grand
Et ça m'énerve
Je perds mon latin
Je perds ma verve
Et je m'éteins

Le néon, le néon, le nez en l'air, l'air...

Centième étage,
Centième cage
Centième rage,
Je sers les dents

Enfin sur terre
Et solitaire
Par les rues j'erre
Au gré du vent
Je cherche une âme
Au coeur du soir
Je ne réclame
Qu'un peu d'espoir

Le néon, le néon, le nez en l'air, l'air d'un...

Broadway la blonde
Dans la nuit gronde
Et c'est la ronde
Des mort-vivants
Dans ce dédale
Je perds la foi
Et un vandale
S'éveille en moi
Le bruit me saoule,
Je suis Samson
Les murs s'écroulent
Sur ma prison
Amérique,
À mes risques
À mes risque je te devais
J'ai pris le risque
Tant pis pour toi
Car dans mes risques
Tu resteras

Le néon
Le néon.
 

 


 

 

   
  7
Une Larme Aux Nuages
even in:  de. es. it. ja. en.
Salvatore Adamo

Accroche une larme aux nuages
Et laisse le vent l'emporter
Bergères tu n'es pas très sage
Et le vent me l'a raconté

Accroche une larme aux nuages
Je la cueillerai au réveil
Je la ferai couler sur ton visage
Et la pluie sera mon soleil

Le vent n'ose plus me parler de toi
Il ne connaît que des refrains sans joies
Il s'est blotti dans le creux de ma main
Pour se cacher en attendant demain

Accroche une larme aux nuages
Pour que le vent se mette à danser
Je lui donnerai comme gage
De courir te couvrir de mes baisers

Accroche une larme aux nuages
Et au désert la rose fleurira
Et même si ce n'est qu'un mirage
Elle est si belle que j'y crois déjà

Accroche une larme aux nuages
Et laisse le vent l'emporter
Bergère tu n'es pas très sage
Et le vent me l'a raconté
Et le vent me l'a raconté
Et le vent me l'a raconté.
 

 


 

 

   
  8
L’amour Te Ressemble
even in:  de. es. it.
Salvatore Adamo

Toi, l'amour te ressemble,
Si fort que j'en tremble
Et je me demande
Dans quel paradis perdu
Dans quelle légende,
Quel rêve où j'étais troubadour
J'ai pu te rencontrer un jour

Toi, l'amour te ressemble,
Si fort qu'il me semble
Que j'ai connu tes yeux
Et ton sourire
Au pays merveilleux
De mes délires

Toi, l'amour te ressemble,
Si fort que j'en tremble
Et tu viens me surprendre
Quand je n'y croyais plus
Quand, lassé d'attendre,
J'allais au fil de mes jours noirs
Perdu, le coeur au désespoir

Toi, l'amour te ressemble
Et, coeur à coeur, restons ensemble
Et tu verras ma mie
Que dans la longue errance
Qu'avait été ma vie
Sans ta présence
Tout te ressemble.
 

 


 

 

   
  9
Mademoiselle Vous
even in:  de.
Salvatore Adamo

Un regard furtif,
Ses yeux sont de velours
Un coup de peigne hâtif
Sur ses cheveux d'amour
Un air pensif
Le silence est lourd,
Elle s'assied

Jolis genoux,
Mes yeux l'agacent
Mademoiselle, vous...
Ses yeux menacent
Mon petit coeur bout
Est-elle de glace?

Mademoiselle, vous...
Il faudra bien que je lui dise
Ce qui me chatouille coeur
Mais j'ai bien peur qu'elle ironise
Quand elle apprendra ma candeur

Mademoiselle, vous...
C'est ennuyeux, elle est mignonne
Qu'elle m'attribue des intentions
Que j'avoue n'avoir pas encore
Un détail retient mes effusions

C'est pas normal, elle est sérieuse
En général, elles sont rieuses
Oh, je m'y prends mal
Je la rends furieuse

Mademoiselle, vous...
Un incident que je déplore
M'oblige à vous importuner
Bien que la crainte me dévore
Que sur moi, vous vous mépreniez

Mademoiselle, vous...
J'ai enfin trouvé les mots qu'il faut
Vous êtes assise sur mon chapeau!
 

 


 

 

   
  10
Il N’est Pas Fou
Salvatore Adamo

Il lui arrive de parler seul
De marcher les yeux dans les poches
Se laissant tirer par un épagneul
Qui entre nous est plutôt moche
Quoiqu'il vous semble un peu bizarre
Il n'est pas fou

Quand vous l'abordez dans la rue
Pour vous enquérir de sa santé
Vous pourriez croire qu'il tombe des nues
Quand il vous sourie ébêté
Quoiqu'il vous semble un peu bizarre
Il n'est pas fou

Dans son regard il a la mer
Dans son sourire l'amitié
Il ne vous parle qu'à coeur ouvert
Et c'est de vous qu'il a pitié

Comme aurait fait le grand Pascal
Plus il voit les hommes
Plus il aime son chien
Son chien qui pleure quand le ciel vespéral
Subit le piètre concert aérien
Quoiqu'il vous semble un peu bizarre
Il n'est pas fou

Quoiqu'il vous semble un peu bizarre
Il n'est pas fou

Il boit sa coupe jusqu'à la lie
Ne se détournant du calice
Que pour cueillir le sourire d'une fille
Ou pour se rire d'un narcisse
Quoiqu'il vous semble un peu bizarre
Il n'est pas fou

Vous le verrez au bord de l'eau
En conversation avec les fleurs
Donnant du pain aux petits oiseaux
Tout ça sans se soucier de l'heure
Quoiqu'il vous semble un peu bizarre
Il n'est pas fou.
 

 


 

 

   
  11
Vivre
even in:  es. it.
Salvatore Adamo

Ma vie je la brûle au feu de mon coeur
Ma vie je la joue quelque fois
Ma vie je la donne pour une fleur
Ma vie n'appartient qu'à moi
Mais puisque je dois être un homme
Ma vie je l'accroche à mes poings
Ma vie ou ma mort c'est tout comme
La chance se décide au besoin
Mais s'il me reste une joie ou une larme
Je veux la vivre, je veux la vivre
Je veux la vivre
Et même si un jour je dois prendre les armes
Je veux la vivre, je veux la vivre
Je veux la vivre

Ma vie de défaite en victoire
Une cou au hasard du chemin
On forgera une mémoire
Qui sera ma force demain
Et même si j'étais une épave
Voguant sur la mer de l'ennui
Ma vie je serai ton esclave
Mes chaînes seraient mes amis
Car s'il me reste une joie ou une larme
Je veux la vivre, je veux la vivre
Je veux la vivre
Et même si un jour je dois prendre les armes
Je veux la vivre, je veux la vivre
Je veux la vivre
Je veux la vivre
Je veux la vivre
Vivre, vivre, vivre, vivre...
 

 


 

 

   
  12
Notre Roman
even in:  de. es. it.
Salvatore Adamo

Un jour ma mie nous écrirons notre roman
Le coeur content comme un livre d'image
A chaque page il y aura serment
A chaque instant il y aura ton visage

Et si pauvre est la prose
Elle aurait ton charme
Car j'y mettrai tes larmes
Sur des pétales de roses

Non pas une ombre morose
Rien que les plus belles choses
Un jour ma mie nous écrirons notre roman
Sans un nuage comme un ciel de vacance

Pour y enchaîner le meilleur de notre temps
Pour mettre en cage le vent de notre chance
Et nous auront pour emblème sur un flocon de neige
Notre premier je t'aime léger léger comme un arpège

Non pas une ombre morose
Rien que les plus belles choses
Un jour ma mie nous ouvrirons notre roman
Le coeur tremblant a son plus beau passage

Et nous soufflerons sur les poussières des ans
Et nous lirons en riant de notre âge
Alors comme au temps de nos 20 ans
Nous écrirons notre plus belle page.
 

 


 

   
 Home



*

Salvatore ADAMO

Album Studio -
J’ai Tant De Reves Dans Mes Bagages - France Edition - 01/1968

Testi. Lyrics. Paroles. Songtext. Letras - for personal use only

Copyright "Tonight Music"


*

WebSite: ADAMO in Italiano by Davide Costa © 1999-2018